Une bonne résolution pour 2019 : adoptez le moteur de recherche Lilo pour soutenir Open Food Facts lors de chacune de vos recherches. Merci !

E621 - Glutamate monosodique

Additifs : E621 - Glutamate monosodique

Fonctions : Exhausteur de goût

Le glutamate monosodique, également connu sous le nom de glutamate de sodium, monosodium glutamate, GMS ou MSG, est le sel sodique de l'acide glutamique, l'un des acides aminés non essentiels les plus abondants dans la nature. La FDA -organisme américain de surveillance des aliments et des médicaments- a classé le GMS comme « GRAS », généralement reconnu inoffensif, et l'Union européenne l'a classé comme additif alimentaire mais l'ajout de glutamates n'y est pas autorisé dans le lait, les huiles et les émulsions de graisse, les pâtes, le cacao et les produits chocolatés, les jus de fruits. Le GMS possède le numéro E621. Le glutamate du GMS confère le même goût umami que le glutamate issu d'autres aliments. Les fabricants de produits alimentaires commercialisent et utilisent le GMS comme exhausteur de goût car il équilibre, mélange et arrondit la perception globale des autres goûts,. Les dénominations commerciales du glutamate monosodique comprennent AJI-NO-MOTO®, Vetsin et Ac'cent. - Wikipédia

Risque de sur-exposition

Evaluation de l'EFSA : Re‐evaluation of glutamic acid -E 620-, sodium glutamate -E 621-, potassium glutamate -E 622-, calcium glutamate -E 623-, ammonium glutamate -E 624- and magnesium glutamate -E 625- as food additives (2017/07/12)

Risque élevé de sur-exposition
L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA/EFSA) a déterminé que certains groupes de population ont un risque élevé de consommer trop de E621 - Glutamate monosodique.

Pour évaluer votre exposition à l'additif alimentaire E621 - Glutamate monosodique, vous pouvez parcourir la liste des produits qui en contiennent. Voir la liste des produits avec l'additif E621 - Glutamate monosodique ci-dessous.

  NourrissonsJeunes enfantsEnfantsAdolescentsAdultesPersonnes âgées
  < 11 à 23 à 910 à 1718 à 6465+
La plupart des gens
(plus de 50%)
Groupes avec plus de 50% de membres qui dépassent la dose journalière admissible (DJA)Groupes avec plus de 50% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 50% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 50% de membres qui dépassent la dose journalière admissible (DJA)Groupes avec plus de 50% de membres qui dépassent la dose journalière admissible (DJA) 
Certaines personnes
(plus de 5%)
Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose journalière admissible (DJA)Groupes avec plus de 5% de membres qui dépassent la dose journalière admissible (DJA)

Risque de dépasser la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO) : Risque de dépasser la dose maximale sans effet nocif observable (DSENO)

Risque de dépasser la dose journalière admissible (DJA) : Risque de dépasser la dose journalière admissible (DJA)

Noms : Glutamate monosodique, glutamate de sodium, monosodium glutamate, GMS, MSG



Familles : exhausteur de goût

Le glutamate de sodium (ou "glutamate monosodique") est un acide aminé qui agit comme exhausteur de goût dans le système nerveux central chez les mammifères. Il est interdit dans l'alimentation Bio dans l'Union Européenne et aux États-Unis

On trouve le glutamate monosodique dans de nombreux produits. Il est très utilisé dans les plats préparés, en particulier les plats asiatiques. Il est présent dans la majorité des soupes déshydratées.

Origine

On retrouve cet acide aminé à l'état naturel dans certaines algues, tomates ou fromages. Pour l'industrie alimentaire, il est produit principalement par fermentation bactérienne.

Risques

En raison de sa possible neuro-toxicité, cet additif est très contesté.

  • Dérégulateur hormonal de la faim
  • Soupçonné de contribuer au développement de maladies telles qu'Alzheimer, Huntington ou Parkinson
  • Maux de têtes et migraines

Sources

Wikipédia Règlement (CE) No 889/2008 de la Commission Européenne, du 5 septembre 2008. - Base de données des additifs, site du Dr. Hans-Ulrich GRIMM. http://www.additifs-alimentaires.net

- World